19A21 : Kepa

19A21 : Képa

Mercredi 12 décembre
à 19h00
au Phare

Blues

www

Co-accueil : Le Phare

  • 5€ sur place
  • réservation à Point Show

D’abord skateur pro, Kepa a switché et s’est mis à la musique. Il sort un album qui, enregistré avec Timber Timbre, fait plus que du bien.
Découvert sur scène pendant la dernière édition du festival Les Nuits de l’alligator, Kepa ressemble un peu à un croisement entre Jonathan Richman (période moustache), Beck de son vivant et William Z. Villain. Cet hurluberlu joue la musique du diable – le blues – mais sans la prétention d’en avoir vu la queue. Avec ses beaux habits, sa guitare en métal, son harmonica, ses chansons qui font taper du pied et ses blagues, il est là uniquement pour s’amuser, et amuser le public, presque en amateur – du côté de ceux qui aiment.