Les fédérations Hiero en France

Les Fédérations Hiero en quelques mots.

— –
L’aventure Hiéro à commencé à Mulhouse :
Né en 1991 à Mulhouse, le mouvement Hiéro s’est rapidement propagé à d’autres régions. La première fédération a rassemblé artistes, associations et spectateurs, alors qualifiés de “caractériels profonds”, pour créer et gérer un lieu de spectacles adapté aux musiques actuelles. La mobilisation de plus de 500 membres, l’esprit fun et l’indépendance enthousiaste s’additionnent pour une alchimie détonante qui aboutit en 1992 à l’ouverture du Noumatrouff. D’autres porteurs de projets rejoignent ensuite Hiéro, à travers la création de fédérations dans dix autres villes de France. Malgré l’indépendance de chaque fédé, il est décidé que chaque adhérent sera partout chez lui. L’uniformité des cartes de membre permet à chaque possesseur de bénéficier des avantages Hiéro dans un périmètre de plus en plus large et dans des domaines de plus en plus variés, mêmes réductions, gratuités, informations. Le mouvement peut grandir tout en conservant sa philosophie de base. Car au-delà d’une ambition culturelle à partager, le regroupement d’énergies et de moyens permet d’avancer ensemble vers une ville plus souriante, d’inventer la vie multicolore dont nous rêvons.

Une fédération opérateur culturel régional “Qui se différencie se complète”
Dans une même ville, il n’est pas rare de constater que les énergies se dissipent. Le même travail est effectué par plusieurs petites structures sans néanmoins atteindre le degré de professionnalisme nécessaire à la réussite complète d’un projet. Le but d’une Fédération Hiéro est d’optimiser les tâches, de rassembler les publics, de communiquer efficacement, d’utiliser au mieux les compétences de chacun et de réussir dans la bonne humeur la plus délicate alchimie qui soit : L’épanouissement de l’individualité dans un cadre collectif…

Une FEDERATION HIERO ça sert à quoi ???

à offrir du bonheur, accueillir des artistes du monde entier, additionner les genres, danse, cinéma, musique, théâtre, arts plastiques, performances surprendre et mélanger les publics, de tous âges et de toutes conditions satisfaire des besoins ignorés favoriser la création régionale. en résumé, offrir un instant de bonheur à des milliers de spectateurs, exemple : 1.200 spectacles et plus de 200 000 spectateurs en sept ans, toutes fédés confondues.
à rapprocher la société de ses citoyens, professionnaliser le secteur des musiques vivantes expliquer la société civile aux jeunes porteurs de projet culturel valoriser par l’exemple l’initiative individuelle et le travail collectif inventer un partenariat démocratique avec les acteurs et les habitants d’un quartier populaire préserver une constitution associative garante d’un esprit d’utilité publique. exemple : 4000 adhérents individuels et plus de 100 associations membres depuis 1991.
à créer et pérenniser des emplois, en sollicitant un marché nouveau avec une entreprise performante. On obtient alors un modèle innovant d’économie mixte : financement principalement privé, aide publique pour garantir les missions d’intérêt général. exemple : 8 emplois permanents au 1/1/99, création de 4 postes supplémentaires au Noumatrouff à Mulhouse en 1999, mais aussi 3 emplois à Colmar, 3 à Limoges et d’autres en provision.
à fédérer les villes qui bougent, l’expérience initialement alsacienne a provoqué des naissances spontanées,des jeunes qui veulent bouger leur ville se fédèrent autour de la bannière Hiéro la carte de membre est la même pour tous, l’esprit aussi, 6 Fédérations Hiéro existent aujourd’hui en France – > Mulhouse, Colmar, Haute-Saône, Belfort, Limoges, Bordeaux

Une FEDERATION HIERO, c’est quoi ?

Un regroupement humain. Des êtres qui, dans une ville ou une région, décident de prendre leur destin en main et adoptent avec enthousiasme un ou plusieurs objectifs communs. Même si l’engagement est très souvent axé sur le domaine culturel, une FEDERATION HIERO naît avant tout d’une démarche philosophique. Pour résumer, s’il est prouvé que l’union fait la force, Hiéro se charge de conditionner cette union pour que son action soit durable, efficace et conserve son sens initial.

Une FEDERATION HIERO, c’est qui ?

Aucune ségrégation dans le monde de la bonne volonté. Individus, acteurs, spectateurs, structures, associatives ou commerciales, institutions diverses, chacun peut amener sa pierre à la construction commune.

Une FEDERATION HIERO, c’est où ?

A ce jour, il existe 5 FEDERATIONS HIERO en France . Mulhouse, Colmar, Hot-Saône, Belfort et Limoges.

Une FEDERATION HIERO, ça fait quoi ?

Ça organise des spectacles, des expositions, des séances de cinéma, du théâtre de rue, du théâtre d’improvisation, des soirées techno, des concerts (Hiéro est la 1ère association prescriptrice de concerts en France avec plus de 600 concerts par an), ça gère des salles de spectacle, ça édite de la BD, ça fait un journal, ça fait du sport (Basket, Volley, Pétanque, flipper…) ça gère un site internet, ça prend la tête à ceux qui veulent freiner le rêve, ça génère du fric, ça salarie, ça rigole, ça fait à manger, à boire, ça fait de l’ happening, ça discute avec les partenaires, ça travaille avec plusieurs centaines de structures (du petit bar du coin au ministère de la culture en passant par les mairies, Fnac, tourneurs, conseils régionaux, brasseurs de bière, sans oublier les groupes et artistes etc). Hiéro fait ce que veulent les membres !

Une FEDERATION HIERO, ça se regroupe ?

Oui, et tout naturellement avec l’ensemble des autres FEDERATIONS HIERO pour pouvoir mieux réussir son enracinement local. Cela peut paraître paradoxal mais, passé un laps de temps, seule une reconnaissance nationale permet de continuer à œuvrer efficacement dans le monde impitoyable du spectacle. Il faut une synergie de moyens humains, matériels et financiers pour rêver haut et surmonter les barrières que ne manquent jamais de rencontrer celles et ceux qui veulent apporter une nouvelle vision et transformer la grise réalité d’un monde vieillissant.

Une FEDERATION HIERO, ça concrétise ?

Oui, ça donne les moyens de concrétiser. Ainsi, à Mulhouse, Dijon, Belfort, Colmar, Orléans, ce sont les Fédérations Hiéro, leurs membres et dirigeants qui sont à l’origine de la création des salles de spectacles respectives (Noumatrouff, Vapeur, Poudrière, Kraken et salle du Baron).

Une FEDERATION HIERO, c’est facile ?

Non. Un regroupement humain, quel qu’il soit, réclame un engagement, de la volonté, du travail, un esprit et une régularité pour s’enraciner et fleurir. Ce n’est certes pas surhumain mais la gestion tant financière que psychologique d’un collectif, à fortiori important, nécessite un apprentissage, une initiation que le parrain fédératif se chargera d’apporter.

Une FEDERATION HIERO, ça facilite ?

Oui. Énormément. En quelques années l’ensemble des FEDERATIONS HIERO a noué des relations suivies avec beaucoup de monde.
Nos partenaires nous font confiance et nous offrons à chaque nouvelle FEDERATION nos contacts personnels et privilégiés pour que les partenariats se facilitent… dès le départ. Un interlocuteur qui se réclame de HIERO sera toujours écouté et pris au sérieux.